Image module

Caractéristiques

DC75SE • DC100

Image module

Le corps des chaudières est constitué de plaques d’acier soudées dont l’épaisseur peut atteindre 7 mm. L’ensemble du corps de chauffe est fortement isolé par de la laine minérale pour réduire les pertes par rayonnement.

La construction de cette chaudière permet la combustion du bois d’après le principe de la gazéification en utilisant un ventilateur d’extraction soit pour évacuer les fumées, soit pour extraire l’air en créant une dépression dans la chaudière.

Cet élément réfractaire est porté à des températures approchant les 1000°C lors de la combustion. Cette température est la résultante d’un mélange d’air primaire et d’air secondaire préchauffé, qui, mélangé aux gaz chauds du bois, provoquera la combustion dans le foyer réfractaire. L’effet pyrocatalytique ainsi obtenu par l’élévation de la température à 1000°C a pour but d’éliminer la plus grande partie des imbrûlés solides évacués par les fumées. Les calories produites par ces fumées passent ensuite par un échangeur qui les récupère afin d’optimiser encore le rendement qui peut atteindre 88%. Les fumées refroidies sont ensuite évacuées. L’hygrométrie du bois ne devra pas dépasser 20%.

La taille de la porte permet un chargement facile. La quantité de bois stockée dans le foyer lui assure une grande autonomie. Le bois se gazéifie et brûle en partie inférieure au contact du foyer réfractaire. Cette chaudière a la capacité, selon le modèle, de brûler des bûches allant jusqu’à 1 mètre. La partie basse de la chaudière, de forme cylindrique, peut être nettoyée très facilement à l’aide de l’accessoire de décendrage qui épouse parfaitement la forme du foyer.

Image module
Image module
Image module