Caractéristiques

DC 20/25/32/40 GS - DC 50/70 GSX

Image module

Les chaudières ATMOS DC 20/25/32/40 GS et DC 50/70 GSX sont conseillées pour chauffer tous types de bâtiments. Elles sont idéales pour une utilisation en milieu pavillonnaire ou rural où le bois est à disposition.

Le corps de chauffe des chaudières DC 20/25/32/40 GS et DC 50/70 GSX est constitué de plaques d’acier soudées dont l’épaisseur peut atteindre 7 mm. Les chaudières sont fortement isolées par de la laine minérale afin de réduire les pertes par rayonnement. Elles sont le fruit de 77 ans d’expérience dans le domaine de la gazéification, ATMOS étant à l’origine des premiers systèmes gazogènes.

Ces chaudières ont été élaborées pour brûler des bûches par le procédé de la combustion inversée et de la gazéification. Le foyer de ces chaudières est constitué en partie supérieure d’un magasin de stockage du bois dont la base est entièrement en béton réfractaire. Cette céramique a été étudiée pour permettre à l’air primaire de se réchauffer avant d’être injecté dans les gaz du bois. Ce process permet, dans un premier temps, de faciliter l’allumage puis le passage à l’état de braise des bûches. Cette opération est également facilitée par le ventilateur extracteur.

La partie basse du foyer est aussi constituée d’éléments réfractaires qui atteignent une température de près de 1000°C lors de la combustion. Cette température est la résultante d’un mélange d’air primaire et d’air secondaire, qui, additionnés aux gaz chauds du bois, provoque la combustion dans le réfractaire, combustion assistée par le ventilateur extracteur. Cette combustion pyrocatalytique provoque la destruction de la plus grande partie des imbrûlés
solides et gazeux.

La porte réversible du magasin de stockage permet un chargement facile. La quantité de bois stockée dans le foyer lui assure une grande autonomie pour un feu continu. La porte inférieure de décendrage est elle aussi réversible. La partie basse de la chaudière, de forme cylindrique, peut être nettoyée très facilement à l’aide de l’accessoire de décen- drage qui épouse parfaitement la forme du foyer. La fréquence de décendrage est d’environ 3 à 7 jours en fonction du type de combustible utilisé.

  • Le ventilateur extracteur de cette chaudière permet de travailler avec une cheminée ayant une faible dépression. Il permet également, lorsqu’il est activé au cours des chargements en bûches, d’éviter à d’éventuelles fumées de s’échapper par la porte lors du chargement.
  • Pour éviter toute nuisance, le régulateur de tirage a été placé en partie arrière de la chaudière. Il permettra un fonctionnement sans électricité en cas de coupure du réseau électrique.

Les chaudières bois ATMOS ont un prix très compétitif et sont très économiques à l’usage comme à l’entretien. Elles brûlent des combustibles qui sont et qui resteront les moins chers du marché des énergies.

Ces combustibles sont des combustibles locaux ce qui évite toute pollution liée au transport de l’énergie et toute dépendance à un pays producteur lointain.
Les chaudières sont à la norme EN 303.5 Classe 4 pour les modèles 20/40/70 et en classe 5 pour les DC 25, 32 et 50 GSX. Ces normes sont la référence au niveau européen.

Les chaudières ATMOS sont peu encombrantes, ce qui rend leur installation facile. Leur habillage et leur serpentin de décharge thermique sont montés en usine ce qui évite toute perte de temps lors de l’installation. Pour assurer une grande longévité à la chaudière, celle-ci doit être équipée, en plus des accessoires obligatoires, d’une valve thermorégulatrice (Laddomat 21-72°). La température de l’eau de retour doit être au minimum de 65°C. La température de la chaudière en fonctionnement doit être comprise entre 75°C et 90°C pour assurer un fonctionnement optimal.

Nous conseillons l’installation d’un ballon d’hydro-accumulation pour faciliter l’usage de la chaudière en mi- saison.

Image module
Image module
Image module

Avantages Techniques

Modèles Bûches GS

  • Foyer sec : une double cloison d’acier permet de ne jamais mettre en contact l’eau et le feu. Cette lame d’air permet l’injection de l’air primaire dans le magasin de stockage du bois et son réchauffage pour une meilleure stabilité de gazéification.
  • Fond de foyer et sole foyère entièrement en réfractaire.
  • Tunnel de combustion en réfractaire.
  • Préchauffage de l’air secondaire par passage dans le réfractaire de sole foyère.
  • Garantie 6 ans corps de chauffe nu.
  • 6 puissances différentes (de 20 à 70 kW) rendement de 85 à 88 % selon modèle.
  • Fonctionnement en tirage naturel, à puissance réduite, en cas de coupure de courant.
Image module
Image module